Femmes et technologie, suite

26
10
5

Le conseil d’administration d’IBM vient d’élire Ginni Rometty à sa tête – et cela me réjouit profondément.

D’abord parce qu’il s’agit là, bien sûr, de la reconnaissance d’une très belle carrière professionnelle toute entière tournée vers les clients et la création de valeur : Ginni a toujours occupé des postes de terrain et a, entre autre, piloté l’intégration de PricewaterhouseCoopers Consulting dans la division Business Consulting Services d’IBM en 2003.
Ensuite, parce qu’on peut voir dans cette nomination, l’aboutissement spectaculaire d’une politique de la diversité démarrée il y a de très nombreuses années par IBM. Une politique de diversité non pas vue comme un simple volet d’une politique RSE, mais bien comprise aussi comme une stratégie de ressources humaines, destinée à identifier et faire éclore tous les talents dont une entreprise de technologie comme IBM (cette année centenaire) a besoin pour rester parmi les premières capitalisations boursières mondiales. Et pour continuer à innover, bien sûr : depuis dix-huit années, sans interruption, IBM occupe la première place dans le classement des entreprises les plus inventives du monde, avec plus de 5000 brevets déposés…par an !

Faire émerger et progresser un talent, fut-il aussi remarquable que celui de Ginni Rometty , n’arrive pas par hasard dans une entreprise comme IBM qui ne doit pas compter plus de 25 a 30% de femmes dans ses effectifs mondiaux . C’est une très belle illustration de cette « Ere des Talents » dont, chez ManpowerGroup, nous parlons depuis de nombreux mois !

Enfin, la nomination de Ginni Rometty me réjouit, parce qu’en l’espace de quelques mois, avec celle de Meg Whitman à la tête d’HP , ce sont deux très grandes entreprises emblématiques du secteur technologique qui ont choisi d’être dirigées par des femmes. Avec de tels ‘role models’ nos filles vont bien finir par s’apercevoir (enfin !) que la techno, c’est un vrai bon plan pour elles !

Réactions
5
  1. Bonjour Françoise,
    Je suis trés heureux aussi que ce soit Ginni qui deviendra, en 2012, le leader d’IBM. Amusant, elle est entrée à IBM en 1981 comme Systems engineer, j’ai rejoint IBM aussi comme Systems engineer mais en 1961 (20 ans avant). Et en 1981, je débutais mon assignment, de 3 ans, en Arabie Saoudite comme country marketing manager.

     
     
  2. Bonjour Francoise,
    J’approuve et même le prouve qu’il faut absolument des « role models » pour que nos jeunes filles se dirigent enfin vers des études techniques.

    Certains d’entre vous le savent déjà, j’adore soutenir des femmes exceptionnelles et les aider à gagner le « Women’s Awards » qui est organisé pour la seconde année par le journal économique La Tribune.

    Cette année, la femme exceptionnelle que je soutiens est dans la catégorie «marchés émergents» = son nom Ying Liang

    Je compte sur vous pour soutenir Ying, après la sélection des trois finalistes par un grand jury, Il faut maintenant qu’elle obtienne le maximum de votes pour gagner.

    Et puis, pourquoi pas, motivez les membres de vos réseaux pour qu’ils en fassent autant et donnez le maximum de chances à Ying.

    Pour voter cliquer sur le lien ci-dessous

    http://www.latribunewomensawards.fr/nominees-liang.html

    – Cliquez sur (VOTER) sur la même ligne que son nom
    – Entrez votre nom (nom) et votre adresse e-mail (La Tribune s’est engagée à ne pas divulguer votre adresse E-mail)
    – Cliquez sur (VALIDER)

    Merci beaucoup!

    Gerard

     
     
  3. Pour info = Cisco Systems’ chief technology officer Padmasree Warrior is one of the most powerful women in Silicon Valley. She is responsible for around two-thirds of Cisco’s revenues, which totaled $43 billion in the most recent fiscal year and, with her colleague Pankaj Patel, oversees more than 22,000 engineers.
    “I always tell women that the fact that you’re different and that you’re noticed, because there are few of us in the tech industry, is something you can leverage as an advantage,” she said.

    Pour info = Cisco Systems, la « Chief Technology Officer » Padmasree Warrior est l’une des femmes les plus puissantes dans la Silicon Valley. Elle est responsable d’environ les deux tiers du chiffre d’affaires de Cisco, qui a totalisé 43 milliards de dollars dans le plus récent exercice financier et, avec son collègue Pankaj Patel, supervise plus de 22 000 ingénieurs.
    «Je dis toujours aux femmes que le fait que vous êtes différentes et que vous êtes remarquées, car il ya peu d’entre nous dans l’industrie de pointe, est quelque chose que vous pouvez considérer comme un avantage», dit-elle.

     
     
  1. Vincent Billiet

    Femmes et Technologies, suite…sur blog de @fgri http://t.co/SCsirRoY

  2. awbc

    Femmes et technologie… – Le blog de Françoise Gri, présidente de Manpower France http://t.co/uqExg21B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>