Transmission

27
02
0

C’est évidemment une notion sur laquelle on s’interroge d’autant plus que l’on avance en âge. Mais c’est une notion avec laquelle il faut être, je crois, très prudent.

Oscar Wilde nous met d’ailleurs en garde: « Tout ce qu’on peut faire d’un bon conseil, c’est de le transmettre. A celui qui le reçoit, il ne sert jamais à rien ».

Nos expériences ont d’abord du prix à nos yeux parce qu’elles ont été acquises avec nos propres efforts, elles n’ont donc pas forcément pour les autres la même valeur qu’elles ont à nos yeux.  Elles sont difficiles à raconter: le contexte, la situation font partie de l’expérience, on les oublie trop souvent. Et puis, pour qu’il y ait transmission, il faut certes un émetteur mais il faut aussi un récepteur qui soit à l’écoute, or les adultes n’apprennent que s’il y a un contexte qui les poussent à apprendre.

Tout çà, c’est ce qui faisait dire à ma mère, résignée à me voir refaire les erreurs qu’elle avait déjà faites, qu’hélas l’expérience ne se transmettait pas.

Et pourtant quelques fois, une histoire, un propos, nous marque et ressurgit un jour où l’on en a besoin, pour nourrir une réflexion ou une décision.

C’est dans cet esprit de graines jetées au vent, en toute humilité, que je vais publier mes 3 prochains billets. Ce sont des rencontres ou des circonstances qui m’ont fait les écrire ces dernières semaines, on ne sait jamais, ils serviront peut être à quelqu’un!

 

 

Mots-clés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>