Kids Climate Conference : un autre point de vue sur le développement durable

24
09
1

Ce week-end, nous organisions au Center Parcs de Het Heijderbos la deuxième édition de la Kids Climate Conference en partenariat avec le WWF et Eneco.

150 enfants de 8 à 14 ans y participaient, après avoir répondu par un dessin ou une maquette à la question : comment aménager son morceau de Terre (40 000 m2, soit l’équivalent de 8 terrains de football pour une famille de 4/5 personnes) en le protégeant pour les générations futures par le bon usage de l’eau, de l’énergie et des déchets. 150 enfants impliqués qui se sont exprimés et ont découvert les problématiques du développement durable grâce à des animations ludiques : le moulin de planches à voile, la montgolfière, l’énergie solaire, le recyclage du verre, la nutrition, la relation aux animaux… 150 enfants qui ont pu dialoguer avec la Princesse Laurentien des Pays Bas, très engagée sur ce sujet au travers de sa fondation Missing Chapter et qui nous avait fait l’honneur d’y participer en personne, en animant un atelier.

Ce qui m’a frappée, c’est d’abord la maturité des enfants sur ces sujets, leur capacité à interpeller les adultes sur leurs comportements en même temps que leur compréhension des contraintes économiques qui freinent le développement des énergies vertes et des maisons passives. Il y a là de quoi espérer de vrais progrès, parce que ces enfants-là sont bien loin de l’inconscience des générations précédentes. Ils comprennent la nécessité de changer pour protéger le futur de notre planète.

Ensuite, c’est la capacité à créer une expérience fun et mémorable autour du développement durable pour peu qu’on le veuille… Trop souvent, on aborde ce sujet avec un sérieux rébarbatif, comme s’il fallait être triste pour être crédible. Et pourtant, ces enfants, qui sont passés de la création d’une boule de verre recyclée chargée de conserver le ‘bon esprit’ de la Conférence à celle de remplir un épouvantail de déchets de bouteilles de plastiques et autres déchets non recyclables, ont vécu une expérience bien plus marquante que n’importe quelle leçon de développement durable.

On touche bien là une des responsabilités des acteurs économiques : écouter, mais aussi inventer d’autres façons de faire. L’industrie a commencé depuis de nombreuses années, les services doivent s’y mettre plus fermement. Dans le tourisme, on dit souvent qu’en vacances nos clients n’ont pas envie de se contraindre. Pas envie de marcher : la voiture doit être à portée du cottage ou de l’appartement. Pas envie d’encouragements à manger sainement : glaces, sodas sucrés et bonbons font partie des rituels de vacances. Pas envie de se priver de karting, même si l’accrobranche c’est super aussi. Nous le voyons bien dans nos parcs, résidences et villages.

C’est donc à nous qu’il appartient d’inventer ces expériences alternatives qui peuvent rendre fun ou agréables des usages vacances différents, respectueux de notre planète. Parce que nos enfants nous interpellent, pourvu qu’on leur tende le micro : qu’est ce qui nous empêche de faire différemment ?

Si l’on prend au sérieux leur questionnement, on se rend compte qu’il y a beaucoup de ces petits gestes, ces exigences de notre quotidien que l’on peut réinventer… Dans les Center Parcs, ces comportements sont intégrés à l’expérience, qui est tournée autour de la nature. Comment rendre cette logique aussi naturelle et joyeuse quand on est en ville, dans un village ? Voilà un sujet pour la créativité de nos équipes.

Nos 150 enfants vont maintenant tenter d’aller plus loin, en portant leurs recommandations et leurs questions aux maires de leurs villes et au parlement néerlandais. Nous suivrons leurs propositions. Et nous travaillons de notre côté, dans l’invention, pas à pas mais résolument, d’un tourisme qui respecte leur futur. Que pensez-vous que nous puissions faire de plus, de mieux ?

Réactions
1
  1. C’est une super idée d’avoir lancé cette conférence avec des enfants.
    « … Ce qui m’a frappée, c’est d’abord la maturité des enfants sur ces sujets, ……. » Pour moi cette maturité est le reflet de celle de leurs parents….
    1/ une video de 1992 qui fait déjà un constat =
    http://www.youtube.com/watch?v=5JvVf1piHXg
    2/ Une video qui en dit long sur ce qui …..
    http://www.youtube.com/watch?v=IEexx5BR5eY

    merci et bravo pour cette initiative.

    « … que faire de plus… » =: installer des Center Parcs dans toutes les régions du monde et organiser une conférence pour 150 enfants, tous les trimestres, dans chacun d’eux..

     
     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>