Pivoter vers la confiance, LE vœu pour 2015?

15
01
1

Le billet que j’avais prévu de publier la semaine dernière a été suspendu par les événements tragiques qui nous ont tous bouleversés.
Mais quelques jours après cette réaction collective, au lendemain de cette Marseillaise entonnée à l’unisson par l’Assemblée Nationale, les quelques idées qui étaient à l’origine de mon modeste billet prennent une perspective différente et j’ai envie d’autres vœux pour 2015.
Le titre d’un article des Echos du 4 janvier m’avait amusée ‘ Croissance: la reprise pointe mais reste suspendue au retour de la confiance’. Il manquait donc la confiance, rien que ça! Car la confiance perdue, c’est peut être le problème majeur de la France, identifié dès 2007 par Y. Algan , P.Cahuc et A.Zylberberg dans leur livre La Fabrique de la défiance et par bien d’autres depuis. Un problème de confiance des uns envers les autres, qui dit aussi un manque de confiance en nous-mêmes , et une difficulté à nous réinventer pour nous projeter dans l’avenir.
Néanmoins, quelques signaux faibles positifs étaient présents dans l’actualité des premiers jours de janvier. L’importance de la délégation française au CES était largement soulignée par les médias, on était fier de sa crédibilité à laquelle on s’associait, et beaucoup en profitaient pour clamer leur amour de l’entreprise innovante. Le Stop au ’French Bashing’, dont on sait à quel point il résonne avec notre fort talent d’auto-dénigrement, semblait aussi être ces derniers temps une résolution partagée. Bref, nous pouvions espérer, et en tous les cas se souhaiter collectivement, que ces signes deviennent une vraie dynamique pour construire l’avenir de notre pays et de notre économie, dans un monde en pleine transformation, et ce malgré les risques et les menaces multiples.
Les menaces se sont hélas vite matérialisées et nous savons qu’elles seront présentes probablement encore longtemps dans notre environnement. Dès lors, faut- il se dire que la confiance c’est foutu pour 2015? Ou peut-on espérer que l’élan d’énergie positive de ces derniers jours, qui nous a fait défiler, qui nous a fait dire comme jamais depuis longtemps notre attachement à nos valeurs, qui nous a fait déclarer que nous aimions notre pays, peut on espérer que cet élan ne soit pas perdu et se transforme en volonté de gagner dans le monde de demain?
Nelson Mandela disait: ‘J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre’. On pourrait se dire aujourd’hui que la confiance n’est pas l’absence d’obstacle ou de risque, mais la capacité à trouver en soi la force d’agir pour les surmonter. En 2014, j’avais trouvé drôle le tweet de @Nicolas_Colin ‘Si la France était une startup, il faudrait qu’elle pivote’. Aujourd’hui je me dis: Et si l’on tenait aujourd’hui en France, le moment propice pour pivoter vers la confiance et dépasser tout ce qui nous pousse à nous recroqueviller et craindre demain?
Faisons donc le vœu que #JeSuisCharlie soit un événement certes tragique mais régénérateur en 2015 comme nous en avons eu en 1715, 1815, 1915.. ainsi que le remarque @chbonnafont … ils ont souvent été le vrai point de départ du nouveau siècle !

Mots-clés :
  • Dear Starbucks..

    Tapez ‘Starbucks customer name,on cups’ sur Google, et vous serez je pense étonnés, comme je l’ai été, du nombre de commentaires passionnés que provoque ce rituel de personnalisation parmi les clients de la chaîne mythique, au point que son...
    Lire la suite +
  • Entre deux…

    Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que j’ai quitté le groupe PVCP et que je vis pour la première fois de ma carrière une vraie période d’entre deux ‘jobs’. Si cet épisode s’est effectivement imposé à moi,...
    Lire la suite +
  • Petits boulots ? Non pas du tout…

    Dans un récent billet, j’évoquais ces services qui « font la différence » quand on est en vacances. Des services qui évidemment ont un coût, mais que le touriste mondialisé entend trouver dans un hôtel ou sur son lieu...
    Lire la suite +